Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Affaire Karim Wade : Abdoulaye Wade attendu à Dakar


International
Lundi 27 Mai 2013 - 09:23

Apres trois mois de séjour à Versailles (en France), l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade devait revenir à Dakar pour assister son fils Karim Wade, qui est poursuivi dans l’affaire des biens mal acquis, en vain. Cette fois-ci, c’est le coordinateur du Parti démocratique sénégalais(PDS), Omar Sarr, qui confirme le retour de l’ex chef d’Etat du Sénégal. Ce dernier devrait présider un grand meeting du parti, prévu le 19 juin, afin d’œuvrer à « la libération des otages politiques ».


Affaire Karim Wade : Abdoulaye Wade attendu à Dakar
Le retour du président Abdoulaye Wade au Sénégal a été annoncé à mainte reprise pour soutenir son fils Karim Wade en prison puis démenti par ses proches ou alors dissuadé par le président ivoirien Alassane Ouattara.

En réunion de comité directeur hier, dimanche 26 mai, le coordinateur national du Parti démocratique sénégalais (PDS) Omar Sarr a annoncé le retour au Sénégal de l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade. « Le retour à Dakar du Président Wade c’est dans quelques jours, car il est invité à présider un grand meeting du PDS, le 19 juin prochain, à la place de l’Obélisque pour la libération des otages politiques mis en prison par Macky Sall », a-t-il révélé. Cependant aucune date n’a été donnée sur son retour à Dakar, la capitale du Sénégal.

Selon une source de la famille de l’ex-chef d’Etat, « Le Pape du Sopi est attendu dans la capitale sénégalaise entre le dimanche 2 juin et le mercredi 5 juin, pour s’enquérir de la situation de son fils mais aussi de ses anciens collaborateurs en prison ». Toutefois, ce membre de la famille Wade n’a pas voulu se prononcer sur le retour de l’unique fille de l’ancien homme fort du pays ou de son épouse toutes deux visées par la traque dans l’affaire des biens mal acquis.

Cette traque a abouti à l’arrestation de Karim Wade, en avril, ordonnée par le procureur de la Cour spéciale de répression d’enrichissement illicite Alioune Ndao. Ce dernier avait soutenu avoir mis à nu une véritable ingénierie financière frauduleuse mise en place par Wade-fils et ses collaborateurs.

Ce retour annoncé arriverait au moment où le pouvoir et l’opposition entretiennent des rapports très tendus ponctués par la convocation à la Direction des investigations criminelles (DIC) de Bara Gaye, patron des jeunes libéraux. Bara Gaye qui a refusé de se rendre à une convocation de la police, après avoir déclaré que le Président avait retiré les passeports diplomatiques des chefs religieux pour les remettre aux homosexuels. En défiant les forces de sécurité, le patron des jeunes libéraux, aurait affirmé « préférer se rendre à la police le lundi matin ». Pendant ce temps, les forces de sécurité ne cessent de fouiller les domiciles de ses proches, pensant l’y retrouver, mais en vain.

Source:Afrik
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire