Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Accueil des demandeurs d'asile : "pathétique", "lamentable" (Revue de presse)


Société
Lundi 10 Août 2015 - 15:30

Dès la désignation, jeudi dernier, de la caserne Saint-Jean de Tournai comme lieu pour loger de 450 à 790 demandeurs d'asile, le ton est monté. Le bourgmestre ff de la ville, suivi du bourgmestre empêché, Rudy Demotte, se sont rebiffés contre le gouvernement fédéral et en particulier contre le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Theo Francken. Ils ont aussitôt subi une salve du président du MR, Olivier Chastel (voir les détails ici).


Accueil des demandeurs d'asile : "pathétique", "lamentable" (Revue de presse)
Les échanges se sont poursuivis ce dimanche, par tweets interposés ; Demotte ayant repris en "favoris", sur le réseau social, un message comparant Theo Francken à un "primate d'extrême droite"... avant de se raviser et de se fendre d'un "Erreur de manipulation!!! Sorry" à l'égard du secrétaire d'Etat (voir ici ).
 
Cette passe d'armes est vivement critiquée dans les éditos de La Libre et du Soir.

Dans La Libre Belgique, notre journaliste Stéphane Tassin écrit que "les autorités socialistes tournaisiennes auraient sans doute pu la jouer moins matamore et éviter les grands mots. La riposte du MR, seul parti francophone de la majorité, ne s’est pas fait attendre. Là aussi, on a eu droit à une diatribe inutile et excessive. L’affaire tourne au pathétique. C’est avec une vision à long terme, cohérente et non-électoraliste que le problème aura peut-être une chance de se régler".

 
Ce samedi déjà, dans La Libre, le rédacteur en chef Francis Van de Woestyne pointait la "curieuse attitude" du PS, "un parti qui plaide d’un côté pour l’accueil et, de l’autre, le refuse quand les réfugiés atterrissent dans des localités socialistes. La gestion des réfugiés est délicate. Elle appelle courage, sang-froid et cohérence".

 
Véronique Lamquin, dans Le Soir, ce lundi, qualifie de "lamentables" les propos du socialiste. "Rudy Demotte pense-t-il que la caserne Saint-Jean n'a pas la capacité d'héberger correctement jusqu'à 790 personnes? Il doit le démontrer.


Faute de quoi ne subsiste de son message qu'un médiocre 'pas de ça chez moi'. Une attitude inadmissible dans le chef d'un mandataire politique, surtout lorsqu'il est socialiste et, à ce titre, défenseur supposé de la solidarité, de la tolérance et autres valeurs progressistes. Mais l'homme assume, son parti aussi."


Ce week-end, L'Echo  éditorialisait également sur la crise des migrants. Vincent Georis n'évoquait pas la situation belge mais réclamait, à l'instar de Guy Verhofstadt, "la tenue d'un sommet européen extraordinaire sur l'immigration". "La plupart des dirigeants considèrent cette politique comme étant "leur" pré carré, et bloquent tout au niveau européen.


C'est leur jackpot électoral, celui qui permet de surfer sur les peurs pour engranger des voix en proposant leur 'remède miracle'. La crise de l'immigration dépasse les nations. Vu son aspect d'extranéité, elle ne peut être réglée que par une institution internationale".


lalibre.be
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter