Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Aaron Swartz, un prince du Web s’en est allé


Lu sur le web
Vendredi 25 Janvier 2013 - 16:00

Il avait 26 ans et a mis fin à ses jours le 11 janvier dernier au Massachusset Institute of technology. Aaron Swartz; si ce nom ne vous dit rien, c’est à lui que nous devons l’invention du flux RSS. Le protocole qui permet de suivre en temps réel, grâce à un logiciel d’agrégation, les fils d’actualités de vos sites favoris.


Aaron Swartz, un prince du Web s’en est allé
Autres articles
Aaron Swartz était un petit génie du net. Elève à la prestigieuse université du Massachusset le MIT, où il passait l’essentiel de ses journées (et ses nuits) au W3C, le siège du World Wide Web Consortium. Il était un des meilleurs éléments. Ce jeune homme discret et introverti a mis fin à ses jours, menacé par la justice pour avoir mis en ligne et en libre accès des millions de documents scientifiques téléchargés illégalement sur les serveurs de JSTOR, le système d’archivage en ligne des publications universitaires, afin de les mettre en libre accès sur internet. Une manoeuvre qui causé à plusieurs reprises des dysfonctionnements au sein du serveur.

Aaron Swartz risquait 35 ans de prison + un million de dollars d’amende. Une sanction bien lourde pour cet activiste qui militait pour l’internet libre. Enseignant-chercheur au MIT, celui qui était à priori respecté au sein du campus a fait les frais d’une enquête de la justice américaine avec la collaboration des personnels de l’université.

Considéré comme un hacker, la démarche d’ Aaron n’était pas emprunte de mauvaises intentions et sa disparition a suscité de nombreuses réactions sur la toile. Contrairement à Julian Assange qui menaçait la sécurité en divulguant des dossiers confidentiels ou bien encore Kim Dotcom qui a gagné une fortune en diffusant gratuitement des films sur son site Megaupload, Aaron Swartz voulait mettre son génie au service de l’intérêt collectif, du partage des savoirs et non pour son intérêt personnel.

La justice a voulu en faire un exemple dissuasif, elle aura finalement poussé à bout un génie qui avait tant de choses à apporter au monde.


Jocelyn Languille
Source: www.buzzmedias.net

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires