Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

AQMI TIENT SA COMPTABILITÉ AU PETIT GÂTEAU PRÈS


Actu Mauritanie
Mardi 31 Décembre 2013 - 19:02

Quand un chef d’al-Qaida au Maghreb islamique entrait dans une épicerie à Tombouctou, il n’en sortait jamais sans un ticket de caisse. C’est qu’Aqmi prenait soin d’enregistrer toutes ses dépenses, y compris les plus banales, raconte l’Associated Press dans un article du 29 décembre 2013.


Tribunal tribal chargé de résoudre les conflits locaux dans un district de la capitale du Yémen, Sanaa en 2012. REUTERS/Khaled Abdullah.
Tribunal tribal chargé de résoudre les conflits locaux dans un district de la capitale du Yémen, Sanaa en 2012. REUTERS/Khaled Abdullah.
La découverte d’AP, qualifiée par l'agence comme «l’un des plus gros stocks de documents d’al-Qaida jamais rendus publics», nous apporte une preuve supplémentaire qu’Aqmi fonctionne bel et bien comme une véritable entreprise. Plus précisément, nous dit AP:
«Une bureaucratie rigide, avec son directeur général, son conseil d’administration et ses départements, telles que les ressources humaines ou les relations publiques. Les experts affirment que chaque branche du groupement terroriste reproduit la même structure sociétale, et que ce schéma strict a aidé al-Qaida non seulement à survivre mais aussi à s’étendre.»
Une bureaucratie qui ne laisse passer aucun petit frais, comme le relève AP en examinant les tickets de caisse découverts:
«Ils enregistrent les 60 cents d’un gâteau qu’a mangé un de leurs combattants, et les 1,80 dollar d’un bloc de savon qu’un autre a utilisé pour se laver les mains. Ils listent un balai à 3 dollars et de la Javel à 3,30 dollars. Ces montants relativement dérisoires sont comptabilisés avec le même soin que l’avance de 5.400 dollars accordée à un commandant, ou bien les 330 dollars dépensées dans 3.300 minutions.»
D’après des experts interrogés par AP, ces scrupules comptables, qui«font partie de l’ADN d’al-Qaida», trouvent leur source dans la formation en management de son fondateur, Oussama ben Laden, qui avait menéune carrière d’entrepreneur au Soudan dans les années 1990.
En soi, cette vision d’al-Qaida en tant que société n'est pas neuve. Déjà en 2010, Sonia Rolley avait étudié le sujet pour Slate, comparant Aqmi à«une entreprise , qui (…) a investi dans de nombreux secteurs de l'économie, légale comme illégale». Nous avions également relayé la même année une analyse de documents comptables d’al-Qaida  découverts en Irak. Et en 2013, nous avions évoqué le «mémo» adressé à Mohktar Benmokhtar  par ses responsables au sein d’Aqmi, qui s’y plaignaient de ses mauvaises performances financières.
Pourtant, comme le fait remarquer à AP le reporter Jason Burke, auteur de deux ouvrages sur al-Qaida (Al-Qaeda: The True Story of Radical Islam  et Al-Qaeda: Casting a Shadow of Terror ), tout cela ne veut pas forcément dire qu’Aqmi opère une machine bien huilée. «La bureaucratie, comme nous le savons, donne aux cadres supérieurs l’impression de contrôler des subordonnés éloignés» explique Burke, «mais cette influence est bien, bien moindre que ce qu’Aqmi voudrait».
Et c’est là un problème récurrent pour les chefs terroristes, qu’évoquait déjà The Guardian en août dernier, dans un article titré «Pourquoi les terroristes font de piètres patrons», où était notamment cité l’expert en sciences politiques Jacob Shapiro, auteur d’un ouvrage sur le sujet, The Terrorist's Dilemma: Managing Violent Covert Organizations :
«Le casse-tête essentiel du leader terroriste, nous montre Shapiro, est le contrôle. Vous devez recruter des jeunes hommes exaltés, prêts à assassiner des innocents pour leurs croyances –or justement, ce sont les gens les moins susceptibles de se soumettre à votre autorité. (…) Donc, vous faites une bureaucratie: notes de frais, grilles de salaires et politique de congés, tous des procédés qu’al-Qaida a utilisé.»

Source : SLATE
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires