Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

AFRICOM: Le général Carter Gram en visite à Nouakchott


Actualité
Lundi 11 Juillet 2011 - 16:05

Depuis deux mois, le Pentagone multiplie les visites et les conventions avec les pays maghrébins et sahéliens concernés par la lutte contre le terrorisme, principalement AQMI. C'est dans ce cadre que le général Carter Gram entame une visite d'une journée à Nouakchott ce lundi 11 juillet à Nouakchott.


Le général Carter Gram
Le général Carter Gram
La dégradation de la situation sécuritaire en Libye a favorisé le renforcement des activités terroristes. AQMI a profité de l'extension des zones de non-droit pour s'emparer d'armes lourdes et sophistiquées menaçant ainsi la sécurité régionale.
Depuis lors, leurs incursions sur le territoire mauritanien par exemple ont pris une ampleur inattendue jusqu'à l'attaque de la base militaire de Bassiknou il y a quelques jours. Ahmedou Ould Abdallah, ancien fonctionnaire de l'ONU, et un think-thank local ont créé il y a quelques semaines un centre stratégique pour la sécurité du Sahel-Sahara (Centre 4S) pour aider à faire face aux menaces du terrorisme et de la criminalité dans la région. Ce centre entend «faire examiner par des experts et des chercheurs les réponses adéquates aux graves défis constitués en particulier par le terrorisme et la criminalisation des économies» a-t-il annoncé.

Ce centre arrive dans le sillage des visites multipliés dans toute la région et ce lundi à Nouakchott (Algérie, Mali, Niger ) d'officiers du Pentagone à travers leur avatar africain, AFRICOM. Et c'est son commandant en chef, le général Carter Gram qui s'y colle. Il sera question de partenariat stratégique dans la guerre contre AQMI, d'autant que son nouveau patron, Leon Panetta, a manifesté avant hier comme un de ses objectifs principaux dans la lutte contre Al Qaida, la tête du chef d'AQMI, Droukdel qui figure selon lui parmi les dirigeants-clé de l'organisation terroriste.

Le patron du Pentagone a déclaré à la presse à bord de l’avion militaire qui l'emmenait samedi vers l’Afghanistan : «Je dirai qu’environ 10 ou 20 dirigeants-clés (d’Al-Qaïda) se trouvent entre le Pakistan, le Yémen, la Somalie et au sein d’AQMI en Afrique du Nord. Si nous pouvons les avoir, je pense que nous pouvons vraiment vaincre stratégiquement Al-Qaïda.»

Noorinfo
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires