Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

A Dakar, voici notre maison en ruine au milieu des beaux quartiers…


A.O.S.A
Lundi 23 Février 2015 - 01:01


A Dakar, voici notre maison en ruine au milieu des beaux quartiers…

Avant de filmer cette mémorable visite qui ne peut signifier quelque chose qu’à celles et ceux qui sont concernés ou qui, un jour, ont fait pareil pèlerinage, j’aurais dû d’abord filmer le quartier et les belles vieilles maisons du bon vieux Fann résidence où le mètre carré dans ce quartier doit tourner aujourd’hui autour du million de CFA pourtant cette maison a été abandonnée en attendant que l’état sénégalais  fasse main basse dessus car elle appartient à tous les états membres de l’Oclalav que mon père a dirigée pendant plus de 15 ans. L’organisation a été dissoute, il en reste quelques terrains dans Dakar et cette maison où je suis arrivé à l’âge de 3 ans en 1978 pour la quitter lors des événements sanglants de 1989.


Quel choc de la revoir ainsi. Dans ce quartier où les maisons jadis n’étaient pas entourées de murs en ciment mais de denses bougainvilliers de toutes les couleurs. Les grands flamboyants peuplés de tisserins sont encore debout mais ils semblent traumatisés, leurs feuilles absentes comme en deuil de la famille partie en vrac.  Les oiseaux ne gazouillent plus comme muets autour du périmètre sacré. Plus d’oiseaux du paradis, les tout petits, plus de lézards, plus de tourterelle, plus de fleurs partout car ma mère passait son temps à en planter partout, je me souviens  par endroit sous les papyrus par tas le long des marches du petit escalier, qu’il suffisait de retourner un peu la terre et on y trouvait tout plein de fameux vers de terre signes de la santé du milieu.


Plus rien ! Que des ruines au milieu d’un quartier encore très comme il faut au bord des falaises de la corniche d’où j’entends encore le bruit des oursins, la chaleur des cailloux et les risques pour descendre jusqu’à la mer interdite.


Me voilà qui marche au milieu d’un sanctuaire ; pas un pas sans souvenirs, pas une pierre sans histoire, pas un arbre sans secret. Tout défile par flashs, on aimerait entrer mais c’est fermé alors on marche doucement comme dans un cimetière car c’est en effet là que reposent nos premiers pas en ce bas monde. 


On en arrive à regretter de voir que cette pierre qui nous semblait géante ne soit qu’un gros caillou comme ces arbres où l’on passait notre temps au milieu des branches en se croyant dans une forêt dense. Si la maison avait été détruite ou si quelqu’un l’avait transformée, cela n’aurait pas eu le même effet mais là, rien n’a bougé sinon le temps qui passe et ne laisse rien debout ou juste l’essentiel qui semble dire « on a tenu bon ! ». Ah ! La petite cuisine extérieure de la bonne Sophie la diola qui a disparu après notre départ et n’avait que nous comme famille. Ah ! La chambre de Diop, le gardien qui a donné ses meilleures années de santé à entretenir les bougainvilliers, toujours à tailler avec un immortel sourire bienveillant.


Je suis parti assez vite pour ne pas troubler mes souvenirs et leurs démesures. J’aurais bien voulu emporter quelque chose en souvenir : j’ai essayé de prendre une petite dalle mais elle tenait encore au reste, j’aurais voulu prendre un morceau de tout et comme les vieux couples sans maison qui jouent au loto pour espérer encore, je me suis mis à rêver à racheter les lieux sans rien changer, rien car même les arbres semblent en veille sous leurs airs faussement absents. Il semble suffire que la famille revienne dans les lieux juste avant 1989 pour que tout reverdisse comme dans les contes pour enfants.


C’est déjà un miracle de la retrouver ainsi et d’avoir pu la filmer avant la démolition car tôt ou tard, quelqu’un aura les moyens et le pouvoir de l’acquérir sans jamais savoir ce qu’elle fut ni ce qu’elle vaut aux yeux d’une famille et de tant d’étudiants mauritaniens passés par là dont il n’entendra jamais parler et n’en soupçonnera même jamais l’existence…


Ndeyssane !

voir les vidéos

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires