Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

2,5 millions d'euros de l'AFD pour améliorer la santé maternelle en Mauritanie


Actu Mauritanie
Samedi 19 Mai 2012 - 20:21


Autres articles
2,5 millions d'euros de l'AFD pour améliorer la santé maternelle en Mauritanie
L’Agence française de féveloppement (AFD) vient d'accorder à la Mauritanie un appui financier de 2,5 millions d'euros pour le financement d’un projet d’extension du forfait obstétrical qui est la prise en charge des femmes durant le processus de grossesse, indique un communiqué transmis samedi à la PANA.

Selon le communiqué, cette forme de prise en charge facilite l’accès des femmes, en particulier les plus démunies, aux services sanitaires, et leur permet de bénéficier du suivi et de tous les examens nécessités pour la grossesse et le traitement des maladies y afférant pour une somme forfaitaire de 5000 ouguiyas, soit environ 19 dollars américains.


"L’appui financier de l’AFD permettra également "l’extension et la consolidation de la politique nationale du forfait obstétrical, et de compléter un appui précédent au programme national de santé reproductive qui a permis la mise en œuvre de la pratique du forfait dans six régions de l’intérieur du pays", a expliqué le ministre mauritanien de la Santé, Bâ Housseinou Hamady.


Avec 686 décès maternels pour 100.000 naissances et un ratio de 122 décès pour la naissance de 1000 enfants, la mortalité maternelle et infantile reste un sujet de vive préoccupation en Mauritanie et le pays ne peut atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) en matière de santé à l’horizon 2015, tel que fixé par la communauté internationale.


Cependant, la politique sanitaire du forfait obstétrical a permis une nette amélioration de la situation.
Ainsi, en quelques années d'application à Nouakchott et dans certaines villes de l’intérieur, ce système d’assurance a produit de bons résultats.
Le système est basé sur le partage, la patiente décidant d’adhérer et de payer une cotisation couvrant l’ensemble des soins futurs liés à la grossesse (consultations prénatales, échographies, examens), que l’accouchement soit normal ou compliqué, avec un suivi post natal.
Le taux d’accouchements assistés a augmenté de plus de 48 pc à Nouakchott, alors que le taux d’adhésion dans les trois régions pilotes est estimé à 80 pc.


Source : PANA


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires

Le bain turc de la SNIM

18/08/2016 - Noorinfo