Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

11 septembre: Un drame, toujours deux mesures


Tribunes
Dimanche 11 Septembre 2011 - 13:02

Pour des raisons professionnelles je me trouvais dans une capitale européenne ce jour-là, quand la personne avec qui j’étais en rendez-vous mit en marche le téléviseur suite à un appel qu’elle venait de recevoir. Nous avons à peine eu le temps de commenter ce que nous pensions être un accident quand le vol 175 United Airlines percuta la tour sud du WTC. Stupéfaction, fascination suivies d’une immense tristesse en pensant aux victimes, dans les avions et dans les tours. Ensuite les images de personnes se jetant des tours en feux ont été particulièrement pénibles.


11 septembre: Un drame, toujours deux mesures
Les jours suivants, j’ai assisté à une grande effervescence de la population de cette capitale. Cela allait des marches de soutien aux manifestations anti-musulmanes, dont l’une a dégénéré devant la grande mosquée de la ville. Il faut noter que la majeur partie des médias occidentaux ont attisé cette stigmatisation de l’Islam dans les jours qui ont suivi cet événement. Les musulmans (entendez par là les arabes) y sont dépeints comme des être primitifs, violents, l’Islam une religion moyenâgeuse etc. D’une caricature à l’autre, on oublie souvent le réel et l’évident: tous les arabes ne sont pas musulmans et tout les musulmans ne sont pas des arabes. D’ailleurs ceux-ci représentent moins de 20% des musulmans à travers le monde.
Par la suite, il était difficile, voire impossible d’essayer de faire une analyse critique de cet événement dramatique sans qu’on soit taxé d’anti-occidental et d’anti-démocratique (les 2 sont indissociables selon le sous-entendu), surtout que les discours et interventions médiatiques de Georges W. Bush ont remis à l’ordre du jour la théorie des chocs des civilisations* (1): Islam contre occident, barbarie contre civilisation.

Le 11 septembre est un acte criminel injustifiable quelques soient les raisons invoquées, et le monde musulman, arabe en particulier, continue d’en payer le prix. Prix d’un crime dont il n'est nullement responsable faut-il le rappeler. Mais les punitions collectives infligées aux populations civiles et innocentes de plusieurs pays directement ou indirectement, par la politique et les expéditions militaires criminelles des Etats-Unis ont conduit soit, a la mise en place d’une dictature ou son maintien, pour envahir ou/et bombarder des pays qui leurs déplaisaient et parfois tout cela a la fois.

Corée 1950, Iran 1953, Guatemala  1954 et 1960, Indonésie 1958 et 1965, Cuba 1961, Congo 1960 et 1965, Vietnam, Cambodge et Laos a partir de 1963, Panama 1964 et 1989, République Dominicaine 1965, Guatemala 1967, Chili 1973, Afghanistan 1979 et 2001, Salvador 1980, Guatemala , Liban 1983, Grenade 1983, Libye 1986, Philippines 1989, Irak 1991, 1998 et 2003, Macédoine 1993, Somalie 1993, 1994 et 2006, Haïti 1994, Bosnie-Herzégovine 1995, Soudan 1998.*(2)
Pour ne citer que les plus médiatisées au cours de la dernière moitie du XXème S, cette hégémonie, cette arrogance, ce sentiment d’impunité, cette politique de deux poids deux mesures particulièrement vis à vis du conflit israélo-palestinien, le soutien aux dictatures dans le monde arabo-musulman etc. peut conduire des fanatiques désespérés nourris aux thèses de victimisation et sous l’emprise de personnage charismatique à commettre des actes ignobles comme ceux dont le monde occidental commémore le dixième anniversaire, ce dimanche 11 septembre 2011.

Qui pleure et commémore les victimes de l’embargo sur l’Irak ? 1.300.000 femmes et enfants selon l’Unicef.
Qui pleure et commémore les victimes de l’occupation de ce même pays 7 ans après ? +600.000 selon Human Right Watch
Qui pleure et commémore les victimes afghanes depuis 2001 ? + 9.000 selon Human Right Watch etc.
Encore une fois, essayer de comprendre et d’expliquer un drame, ce n’est PAS le justifier.

Yahya Ould Cheikh, citoyen mauritanien

(1) The Clash of Civilizations and the Remaking of World Order[, Samuel Huntington / 1996 -Traduit en français en 1997 et paru sous le titre : Le Choc des Civilisations
(2) Sources Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Interventions_militaires_des_%C3%89tats-Unis_dans_le_mondei[

11 septembre: Un drame, toujours deux mesures
Mamoudou Kane


              


1.Posté par Marie le 12/09/2011 13:10
Sujet a polémique, bien résumé.
Bravo noorinfo pour cette idée de faire réagir des personnes sur cet évènement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter